Quelle lingerie choisir en tant que soumise ?

Il y a quelque temps, je vous ai publié un article sur les tenues d’une soumise. Je me suis dit qu’une suite parlant de la lingerie de soumise serait pas mal. Si le premier vous a plu, celui-ci devrait également vous plaire.

Est-ce qu'il existe plusieurs types de lingerie pour une soumise ?

La lingerie BDSM se décline en de nombreux modèles. Que ce soit le style, les matières, les couleurs… croyez-moi, il y en a pour tous les goûts. De plus, la plupart s’adaptent très facilement à certaines pratiques. Ce qui est parfait pour garder sur soi la lingerie sexy SM tout au long de la séance. Ou au contraire, opter pour un dessous en dentelle qui se déchire très facilement. Vous l’avez compris, si vous souhaitez pimenter un peu votre lingerie de soumise, c’est très facile.

Quelles sont les lingeries BDSM les plus sexy selon des maîtres ?

Selon la relation établie, il arrive que le maître impose à sa soumise une tenue et de la lingerie de femme soumise en particulier. Si ce n’est pas le cas, c’est à vous de choisir. Cela peut vite devenir un véritable casse-tête au début. En effet, on veut faire les choses bien, mais on ne sait pas forcément ce qui plaît le plus.

Il faut savoir que de la lingerie BDSM couleur chair et blanc n’est pas vraiment autorisée. Après tout dépend de votre relation BDSM. Mais je vous le déconseille tout de même.

Les maîtres BDSM trouvent les sous-vêtements en dentelle et résille sexy. En plus d’être sexy, se sont deux matières qui peuvent se déchirer facilement si l’envie survient. Il en va de même pour les bodys et les laçages. ET bien évidemment, le porte-jarretelle fait toujours son petit effet.

Quelle lingerie sexy pour une soumise BDSM ?

Tout d’abord, je trouve important de rappeler que si vous portez de la lingerie sexy SM, c’est avant tout en pensant à vous avant votre partenaire. Cela peut paraître égoïste, mais en réalité pas du tout. Si vous n’êtes pas à l’aise dans vos tenues, vous aurez du mal à faire abstraction pour vous concentrer sur votre jeu de rôle et sur vos désirs. Il est donc essentiel de choisir de la lingerie de soumise qui vous plaise.

Quelle lingerie BDSM pour quelle pratique ?

Avec mon maître, le choix de mes tenues et de ma lingerie sexy SM se décide généralement à deux. Selon ce que nous avons décidé de faire, j’adapte mes dessous. Par exemple, si mon maître souhaite utiliser les pinces à seins ou à clitoris, j’opte pour des bodys ouverts. S’il préfère faire du bondage, je m’arrange pour porter un deux-pièces qui ne va pas gêner les cordes.

Comment choisir sa lingerie sexy SM ?

Vous avez deux options : soit votre maître vous dit quoi porter, soit c’est à vous de choisir. Dans mon cas, quand mon maître me donne carte blanche, je choisis ma lingerie de soumise en fonction de ce que je désire sur le moment. En effet, je trouve que chaque lingerie BDSM incite à telles ou telles pratiques. Tout comme si j’ai des envies de flagellations, je mets volontairement de la lingerie sexy SM qui ne plaira pas à mon maître afin qu’il me punisse.

Matières, couleurs, style… quoi choisir ?

Pour la matière de votre lingerie de femme soumise, tout va dépendre de vous. De ce que vous aimez porter, les matières dans lesquelles vous êtes à l’aise. Pour la couleur, personnellement j’adore le noir et le rouge. Même au quotidien, ce sont deux couleurs que j’aime porter. En ce qui concerne le style, faites en fonction des pratiques que vous réalisez avec votre maître (soft ou hard).

Le plus important dans la lingerie sexy SM c’est : qu’elle vous plaise, que vous soyez à l’aise, qu’elle soit en accord avec vos pratiques, qu’elle soit sexy et aux goûts de votre maître… Tout cela va vraiment dépendre de vos envies, de vos goûts et de votre libido ! Si au début vous ne savez pas trop par où commencer, vous pouvez toujours en discuter avec votre maître. Il saura vous guider, soyez-en sûr.

Laisser un commentaire