Soumise en public : Montrer sa domination en public

Bonjour tout le monde. Voici un sujet un peu tabou. Le milieu BDSM n’est pas forcément bien compris par un grand nombre de personnes. Et la soumission en public encore moins. C’est pour cette raison que j’avais envie de vous partager un article sur ce sujet. L’occasion de casser les stéréotypes est de vous expliquer clairement ce que représente la domination en public. Etre soumise en public, c'est tout un art !

Le collier de soumission en public

La soumission en public ne signifie pas avoir des jeux de rôle au grand jour. Loin de là. Pour ma part, quand je suis avec le même maître depuis un certain temps, j’aime faire savoir que je lui appartiens. Le collier de soumission revêt donc d’une grande importance dans ce cas-là.

Il représente un symbole très fort pour montrer et proclamer son appartenance. Mais aussi de fierté et de fidélité. On pourrait le comparer à l’alliance : les couples mariés portent un anneau, les partenaires BDSM un collier. La soumission en public n’y a rien de sexuel comme certains pourraient le penser. Pour aller plus loin, retrouver aussi mon article sur la tenue de soumise.

La cage de chasteté en public

Dans ce paragraphe, je vais vous parler de l’expérience de l’un de mes maîtres qui était soumis à une époque. Ce dernier c’était donné totalement à sa maîtresse et aller de plus en plus loin dans la soumission. Sa Maîtresse ne montrait pas sa domination en public comme on pourrait le penser. Elle a choisi de contrôler les orgasmes de son soumis, en toute circonstance.

Vous allez me dire, comment c’est possible ? Eh bien, à l’aide d’une cage de chasteté. Mon maître devait porter cette dernière à des moments donnés par sa dominante. Cela permet une forme de contrôle, de soumission et de domination totale. Il se remettait entièrement à la volonté de sa maîtresse pendant plusieurs jours ou semaines d’affilée.

La soumission en soirée BDSM

Il existe des soirées BDSM avec divers « thèmes ». Cela peut tout simplement être un rassemblement de Dominateurs(trices) avec leurs esclaves. J’ai déjà participé à ce genre de soirée. J’ai accompagné mon maître dans la tenue qu’il avait choisi lui-même, je portais mon collier de soumise, la tête toujours baissée et il me « promenait » avec une laisse. Ne voyez rien de dégradant là-dedans, le but était de montrer ma dévotion totale à mon maître. Et j’ai exécuté tous ses ordres lors de la soirée. Dans le cas contraire, je recevais une punition.

Je n’ai jamais essayé, mais je sais qu’il y a également des soirées organisées dans lesquelles des Maîtres (sses) mettent leur soumis (se) à disposition des autres. Pour ma part, ce genre de pratique ne m’intéresse pas. Je me donne entièrement à mon maître, car j’ai confiance en lui. Nous avons bâti une véritable relation qui me permet de m’adonner à 100 %.

J’espère vous avoir un peu éclairé sur la soumission en public. Sur ce que cela représente de montrer sa domination en public. Que ce soit au quotidien ou lors de soirée BDSM. Ce n’est pas une facette de cet univers que je pratique tous les jours, mais de temps en temps cela me plaît et m’offre du plaisir de montrer ma soumission. J’ai l’impression de faire tomber un masque pour libérer celle que je suis vraiment : une soumise qui s’assume pleinement.

Laisser un commentaire