Position soumise : 5 positions sexuelles spéciales domination

Lorsque l’on parle de position sexuelle, on pense souvent au missionnaire et à la levrette. Bien que ces positions soient la première et ma troisième préférée des français, il en existe un très grand nombre. L’occasion de tester une nouvelle façon de faire l’amour.

Aujourd’hui, nous allons parler des positions sexuelles spéciales domination. En effet, dans la pratique BDSM, il existe des positions particulières que votre soumise (ou vous-même) peut réaliser. Alors, pour amener un peu de « bestialité » dans votre donjon (et surtout beaucoup de plaisir) voici 5 positions sexuelles spéciales domination. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur la position qui domine le plus !

L’origine du kamasutra

Avant de vous parler de positions sexuelles spéciales domination, j’ai envie que l’on parle un peu d’histoire. En particulier de l’origine du kamasutra. En même temps, sans lui je ne vous écrirai pas tous ces textes 😉.

Le kamasutra est également appelé le « sutra de l’amour ». C’est un texte sanscrit qui a été écrit au IVe siècle et qui a évolué au fil du temps. Mais au départ, ces textes étaient censés aider les amoureux dans leur couple, ainsi que dans leur vie sexuelle.

Il se compose de sept livres au total, traitant des catégories générales, l’union sexuelle, des jeunes filles vierges, des femmes mariées, des courtisanes, puis des pratiques dites « secrètes ».

Originaire d’Inde, il a fallu attendre jusqu’au 19e siècle avant que ces textes arrivent jusqu’à nous. Il est mondialement connu pour ses 64 images qui sont l’interprétation de positions sexuelles.

Par ailleurs, saviez-vous que ce n’est qu’au 16e siècle que des images et enluminures y furent ajoutés ? Et saviez-vous que ces images ont été rajouté afin que les illettrés puissent le comprendre ? Ces dernières permettent également de visionner plus facilement la position.

Je tiens à faire une petite déclaration pour ceux qui ne le savent pas. Le kamasutra est considéré comme un recueil érotique, non comme un ouvrage pornographique.

Si vous souhaitez vous procurer cet ouvrage, vous pouvez le trouver facilement sur internet. Son prix varie entre 10 eur et 15 eur selon le site.

5 positions sexuelles spéciales domination/soumission

Maintenant que vous en savez un peu plus sur le kamasutra, on va rentrer dans le vif du sujet et de découvrir 5 positions sexuelles bdsm que l’on retrouve le plus souvent dans l’univers de la domination et de la soumission. Eh oui, après la théorie il est temps de mettre tout cela en application.

1.   Des préliminaires torrides

Pour un plaisir intense à fort caractère dominatif pour le maître, je vous présente « le chasseur ». Pour que vous visualisiez la position, lisez bien les lignes qui vont suivre : l’homme est agenouillé sur une seule jambe, quant à la femme, elle est allongée juste en dessous avec le buste relevé et en appui sur ses bras. Dans cette position, la femme peut pratiquer une fellation. Mais c’est l’homme qui contrôle tout : les va-et-vient, la force et la vitesse. Il s'agit d'une bonne initiation pour un dressage de soumise. En effet, « le chasseur » montre clairement qui domine dans le couple.

2.   Orgasme assuré

Si vous êtes novice, ou que vous êtes un homme souhaitant dominer votre partenaire le temps d’un soir, la position de « l’assoupie » est La position parfaite. Surtout qu’ici, le plaisir est aussi intense pour les soumises que pour le maître. Pour cette position, la femme est allongée sur le côté avec les genoux recroquevillés. Le maître se place derrière elle, son bras par-dessus le sien et sa cuisse appuyée sur celle de sa partenaire. Et il la pénètre par-derrière.

3.   Stimulation du point G

Si monsieur veut dominer et madame prendre son pied, il n’y a pas mieux que la position du « bateau ivre ». Par contre, cela demande un peu de souplesse ! La femme s’allonge sur le dos et lève ses jambes en l’air. Le maître, lui, se place à genoux entre ses cuisses et lui tient les chevilles. C’est monsieur qui va gérer la vitesse ainsi que la profondeur de la pénétration, mais madame va avoir son point G stimulé pour un orgasme plus puissant. Testée et approuvée !

4.   La célèbre levrette : Un classique de la position soumise

Qui ne connait pas la fabuleuse et célèbre levrette ? Un classique que tout le monde connait et que nous avons tous forcément essayé une fois dans sa vie. De plus, la position de « la levrette » permet de tester plein de nouvelles pratiques telles que la sodomie, le bondage, la fessée… ou les trois (soyons fous !).

5.   Le dieu Indra

Parfois, il faut savoir remercier les dieux ! La position de « l’Indra » procure du plaisir au couple, en même temps. Plutôt cool, non ? La femme s’allonge sur le dos, les genoux pliés et tirés vers le haut de sa poitrine. Le maître s’agenouille devant elle et passe les jambes de sa partenaire sous ses aisselles. Ici le mâle domine à 100 %, il peut même attacher les mains de sa partenaire pour pimenter encore plus la chose

Les femmes soumises et leur position préférée

Il n’y a pas vraiment de mystère sur ce paragraphe. Des études ont été mené et elles ont toutes eu la même déclaration à faire. La plupart des femmes sont unanimes, la levrette est la position sexuelle préférée des soumises. Mais pourquoi ?

Les femmes soumises aiment la levrette, car cela permet une pénétration profonde. C’est d’ailleurs l’occasion de tenter une nouvelle expérience pour celles qui ne l’ont pas encore fait : la sodomie. Le maître a également la possibilité de toucher facilement le clitoris de leur soumise tout en la pénétrant.

Le point négatif concerne les femmes qui justement, n’aime pas la pénétration profonde. Mais cela est relativement rare dans le monde BDSM.

 

Dans cet article, j’ai mentionné des positions afin de tester un sadomasochisme soft. Elles sont idéales pour les personnes voulant s’initier au BDSM ou tout simplement essayer l’application de ce genre de pratique le temps d’une soirée. Vous pouvez également créer des variantes pour encore plus de plaisir !

 

Laisser un commentaire